De la semaine du 13 Novembre 2018, UCEDD a eu le privilège d’accueillir  à l’Ecole de l’Espoir de Nyangungu-EEN, une équipe de Mennonite Central Committee/MCC : Alain Weaver (Co-Head of MCC) ; Beth Doerr  (Consultante), Craig (Program Coordinator-Burundi), Yves Irakoze (Program Assistant-Burundi)  et Ancher Niyonzima.  L’objectif principal de cette visite était d’évaluer l’impact des financements pendant 5 années dans la communauté des batwa et non-batwa de Nyangungu, en commune de Mutaho

Reunion de l’équipe de MCC avec le comité des parents
Reunion avec le corps professoral

Cette équipe d’évaluation a organisé des rencontres avec différents groupes des bénéficiaires de programme accompli par UCEDD, financé par MCC dont : les membres fondateurs de l’UCEDD, le comité des parents d’élèves; le corps professoral et les animateurs du projet WASH ; le staff administrative de l’école et enfin les élèves de la classe terminale.

Surprenant : le groupe d’élèves s’exprimaient en Anglais ou en Français en posant leurs questions ou en intervenant, ce qui a marqué l’équipe d’évaluation, en concluant qu’à l’Ecole de l’Espoir de Nyangungu-EEN, la vision d ;un Burundi, Zéro marginalisé et de la mission de « Redonner l’espoir, Porter la dignité » n’est pas une utopie, mais une réalité. Car l’éducation/instruction de ces élèves est de niveau exceptionnel. Ce qui a fait que les visiteurs-évaluateurs donnent beaucoup de conseils sur base de l’appréciation et surtout du niveau de connaissances de ces élèves

Dans le cadre de protection de l’environnement et de rentabiliser les boites que contiennent la viande, la Hope School of  Nyangungu(HSN), a mis en place un forgeron pour transformer ces boîtes vides en gobelets  après avoir vidée la viande qui s’y trouve; pour ne pas les jeter dans la nature et la polluer. Ces gobelets sont utilisés dans les ménages comme ustensiles.

Assemblage des boites de conserve vides en outils d’usage domestiqque
Transformation de ces boites en outil d’usage domestique

Jusqu’à maintenant 250 gobelets sont déjà fabriqués. Chaque boîte vaut un gobelet, il faut seulement l’encens.

Mr. Edouard, résident de la Province Rumonge, un homme mutwa, membre et vice –président  d’une association appuyée par UCEDD, dans le domaine de forge ; il nous a expliqué que : « les usages sont utiles, il est question de réfléchir pour les mettre en valeur. La matière de ces boites est d’une qualité durable et résistante à la rouille. Les gobelets fabriqués dans ces boites peuvent durer longtemps et n’ont aucun effet négatif pour la santé  ».

L’Ecole de l’Espoir de Nyangungu (EEN) a une vision, elle ne cesse pas d’innover, une filière d’artisanat vient de naitre dans le but de contribuer à la conservation et protection de l’environnement, une «  Ecole de Paix ».